Sortir de l’université pour mieux y revenir ?

Si j’ai décidé de sortir de l’université à la fin de mon master 1, cela n’a jamais été avec l’intention de la quitter complètement. Avant d’y revenir et de reprendre mes études, il me semblait néanmoins important de développer quelques projets. D’ordre médiatique et artistique tout d’abord (j’avais l’impression d’avoir des choses à raconter que je n’avais pas dites, ou du moins, pas aux bonnes personnes). Et d’ordre professionnel ensuite, dans le but justement de revenir à l’université, non plus comme un simple étudiant mais comme un indépendant, une personne qui pouvait à la fois prétendre faire de la recherche dans et en dehors l’université, et qui, de ce fait, n’attende pas trop de l’université, mais qu’il puisse équilibrer ces attentes au travers de plusieurs institutions et partenaires qui pourraient profiter (ou non) de son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(carnet de recherches d'un jeune étudiant venant de quitter l'université)